Visualisation des données

Rendre les données des bâtiments intelligents plus lisibles
Ce projet vise une exploration et une qualification des usages et des représentations des données produites par les bâtiments intelligents.

Contexte

La mission prend place dans le contexte général du développement de la ville et des bâtiments intelligents. Le cadre bâti pèse dans la consommation énergétique. Les scénarii de la ville intelligente passent par des formes de monitoring des édifices qui devraient nous permettre de concevoir des bâtiments plus performants, d’améliorer nos modes de gestion du patrimoine, d’orienter nos pratiques et nos comportements pour garantir des environnements urbains plus respectueux de l’environnement.
La mise en réseau et l’instrumentation des bâtiments participent à l’accroissement de la production d’enregistrements, de données et de traces. Les édifices représentent un des nœuds d’un maillage numérique territorial.

Objectifs pédagogiques

Il sera demandé aux équipes :
- d’identifier les enjeux de la production des données par les bâtiments intelligents
- d’identifier les types de données de produites
- d’identifier des usages possibles et de formuler des scénarii d’utilisation
- de construire différentes formes de représentations des données

Modalités d'accompagnement

Les travaux se dérouleront sur le semestre impair, d'octobre à janvier.
Les étudiants seront libres d’organiser leur calendrier ou de mobiliser toutes les méthodes de travail collaboratif pour mettre en place les interactions avec l’ensemble des intervenants du groupe.

Trois rencontres seront planifiées par les équipes enseignantes :
- Lancement du projet : présentation des modalités et des enjeux.
- Présentation intermédiaire
- Présentation finale

Parties prenantes

Le projet s’inscrit dans le programme Disrupt Campus de la COMUE. Il rassemblera les étudiants de l’IAE et de l’école d’architecture et la start up JYSE.
Publié le 1 octobre 2018