La théorie de l'effondrement

Semestre 1 / Lundi 8h30 - 12h30
L’humanité est aujourd’hui confrontée à des défis sans précédent et étroitement entremêlés. On entend désormais quotidiennement parler de “crises” environnementale, financière, de la dette, économique, monétaire, politique, démocratique, sociale, des réfugiés, géopolitique etc. Comment comprendre et interpréter cette accumulation de difficultés ? Celles-ci sont-elles passagères ou sont-elles dues à des phénomènes plus profonds comme un effondrement de société ? D’ailleurs, qu'appelle-t-on un effondrement de société ? Quels en sont les mécanismes et processus sous-jacents ? Quelles sont leurs échelles d’espace et de temps ? Quelles en sont les causes ? Est-il possible de mener une recherche scientifique sur ces phénomènes et ces questions ? La science peut-elle apporter de réelles solutions ? Peut-elle répondre à elle seule à toutes les questions posées dans ce cadre ? Doit-elle et peut-elle aider à mobiliser et mener à l’action collective ? Cette intervention abordera plusieurs aspects de ces questions et essaiera d’apporter un certain nombre d’éclairages.


Intervenant

Emmanuel Prados est chercheur à l’INRIA et responsable de l’équipe INRIA STEEP (Soutenabilité, Territoires, Environnement, Economie et Politique). L'équipe STEEP développe des outils d'aide à la décision pour les acteurs territoriaux. Ceux-ci permettent d'évaluer les pressions environnementales liées aux activités présentes sur le territoire ainsi que les impacts locaux et éloignés sur les écosystèmes. Via ces outils, l'équipe cherche à identifier des leviers d'action qui permettraient de mettre en œuvre les transitions de société qui sont désormais nécessaires pour les prochaines décennies.


Emmanuel Prados is a researcher at INRIA and head of the INRIA STEEP team (Sustainability, Territories, Environment, Economy and Politics). The STEEP team develops decision-making tools for territorial actors. These allow the assessment of environmental pressures related to activities on the territory as well as local and distant impacts on ecosystems. Through these tools, the team seeks to identify levers for action that would make it possible to implement the societal transitions that are now necessary for the coming decades.



Publié le 10 juillet 2020